Marc-André Weibel, fin connaisseur des armoiries dévoile le blason de Hautemorges

Avec une éloquence certaine, Marc-André Weibel a présenté le blason de la commune naissante d’Hautemorges, le 13 février 2018, à un public des plus impatients – Interview.

La création de ce blason s’est réalisée en trois étapes entre Marc-André Weibel, habitant d’Apples et fin connaisseur des armoiries, et des groupes de plus en plus élargis. D’abord nos 6 syndics, sur la base d’un premier blason ont émis des souhaits qui se sont concrétisés dans plusieurs projets ; ensuite, c’était le Copil et en fin les 30 municipaux qui ont donné leur avis. Finalement, tout le monde est tombé d’accord sur le blason qui a été retenu.

Nous lui avons posé quelques questions.

Quels sont les symboles mobilisés pour ce blason ?

D’abord, la couleur rouge, qui est tonique et incite à l’action. Ensuite, la rivière. La Morges, ainsi que plusieurs cours d’eau parcourent nos villages, au sein du territoire d’Hautemorges. Ce symbole permet de relier nom et blason. Et finalement, les épis de blé noués illustrent la fusion de six villages tous agricoles.

D’où vous vient cet intérêt pour l’histoire des armoiries et du blason ?

Ce qui m’intéresse, ce sont les symboles qui se trouvent dans un blason et qui expriment bien plus que des mots. Cela me passionne. Le langage symbolique du Moyen Âge m’intéresse aussi. À ce propos, je viens de publier un livre « La cathédrale de Lausanne se dévoile. Mystères gothiques » qui témoigne de tout mon intérêt pour l’histoire, l’architecture gothique ainsi que les messages que les bâtisseurs ont voulu nous transmettre à travers le langage symbolique.

Je suis ravi du résultat final, le blason est très réussi ! Tout le monde le trouve exhaustif, simple : un blason doit transmettre une idée forte de manière synthétique. D’ailleurs, au Moyen-Âge, le blason pouvait évoquer le caractère d’un chevalier.

Depuis combien d’année vivez-vous à Apples et que représente cette commune pour vous ?

Je vis à Apples depuis 1981 ! Apples est un village exceptionnel. Déjà grâce à sa situation géographique, avec cette vue sur tout le bassin lémanique. J’aime beaucoup le calme, la proximité avec la nature. Quand je revenais du travail, j’avais l’impression d’être en vacances ! Que peut-on avoir de mieux ?

En quelques mots, Apples est un joyau dans la campagne vaudoise. Très conviviale, avec de nombreuses activités culturelles. Vivante aussi ! Autre point fort : l’entente entre le Conseil et la Municipalité est extrêmement positive et chaleureuse.

Avez-vous obtenu de bons retours sur votre présentation du blason le 13 février ?

Sur le moment, plusieurs personnes sont venues me féliciter. Le but était de faire vivre ce blason, de l’expliquer pour que tout le monde comprenne le message ! Le Canton nous a également félicité. Donc un excellent retour en général.